waranka
Valoriser et Améliorer les Ressources et l'ENvironnement des QUArtiers de Guinaw Rail
  
 
 
 
 
 
 
 
Historique
Autres aspects

La pauvreté est un phénomène largement vécu par certaines couches sociales de la population, dont la jeunesse, couche largement majoritaire. Une enquête réalisée par ARDIS en 1996 à Guinaw Rail auprès de 131 ménages soulignait les conditions de vie assez difficiles des ménages.
Comme dans tous les quartiers populaires la structuration de la population dénotait une base très élargie, une population en majorité jeune et à croissance démographique très rapide du fait de l'arrivée continue de nouveaux migrants mais surtout d'un taux de fécondité très élevé.
L'analphabétisme et le faible niveau d'instruction constituent des tendances lourdes, résultats des origines rurales de la population, du déficit en infrastructures scolaires mais surtout des conditions socio-économiques des populations résidentes.
Le site de Guinaw Rail appartient à la zone des Niayes, faite de dunes sableuses et de dépressions occasionnant des inondations dans moult maisons en période de saison des pluies.
L'absence de planification spatiale explique la non disponibilité d'espaces publics et collectifs, l'absence de système adéquat d'évacuation des eaux usées (favorisant des conditions sanitaires et d'hygiène exécrables liées à l'insalubrité, la stagnation des eaux usées et de pluies, les inondations, etc.
Il existe un déficit manifeste en infrastructures de base :
Les deux communes d'arrondissement de Guinaw Rail, Nord et sud comptent un centre de santé et une case de santé, ces équipements couvrant pour une population dépassant les 100 000 habitants.
Guinaw Rail dispose seulement de deux écoles publiques élémentaires, deux écoles privées, 12 écoles associatives.

Ces aspects suffisent largement à décrire la situation de pauvreté et de dénuement auquel est confrontée la population de Guinaw Rail ; cette situation a favorisé le développement d'initiatives populaires pour améliorer des conditions de vie s'exprimant à travers des regroupements. Ces associations de type communautaire plus proches des populations viennent renforcer les actions des pouvoirs publics. C'est dans ce cadre que l'Association Waranka GR (Récépissé n°0242/GRD/AA/ASO ) a été mise sur pied le 29 mai 2004 dans le but de contribuer au développement endogène de Guinaw Rail.


précédent